Phonographie Saint-Nazaire - - Emmanuelle Huynh - Plateforme Mua

 

 

Phonographie Saint-Nazaire, 2018

Le laboratoire de recherche en création sonore s'est tenu à Saint-Nazaire, entre le pont levant et le mémorial "Abolition de l'esclavage" avec une équipe franco-canadienne constituée de : Christophe Havard, musicien associé à Athenor, Emmanuelle Huynh, directrice artistique de Mua, Matthieu Doze, Gilles Amalvi et Jocelyn Cottencin, collaborateurs de Plateforme Mua, et l'équipe de la chaire de recherche en dramaturgie sonore au théâtre de l'université de Chicoutimi à Québec (Edouard Germain, Andrée-Anne Giguère, François Harvey, Jean-Paul Quéinnec, Pierre Tremblay-Thériault) et à distance Hippolyte Gilabert, architecte.

Le laboratoire est basé sur l'écoute d'un site, la manipulation et la spatialisation sonore, l'approche interdisciplinaire et l'objectif de restitution par le biais d'expériences auditives et d'une forme performative. Il s'agit de travailler le portrait sonore de cette partie de la ville, de s'appuyer sur un dispositif sonore qui en explore la vitalité spatiale et exalte la physicalité du son et sa complexité culturelle. Ces sons peuvent entrainer le dispositif performatif vers une investigation territoriale, dont l'enjeu est de faire de la scène un espace d’interactions.

Plusieurs types de restitution publique : pendant le premier week-end de la DigitalWeek, capsules sonores et expérience 3D à découvrir en écoute libre aux Abeilles et échanges avec l'équipe / web radio quotidienne / performances.

Ce laboratoire est une étape de recherche et de création du portrait sensible, filmé et dansé de la Ville de Saint-Nazaire qu'Emmanuelle Huynh prépare actuellement avec l'artiste visuel Jocelyn Cottencin (automne 2019, en partenariat avec le LiFE, le Grand Café, le Théâtre et avec le soutien de la ville)

 

Photos © Eric Sneed

 

Phonographie St-Nazaire # 1

Premières restitutions des expériences auditives et sensibles du laboratoire en création sonore qui se concentre sur l’axe du Pont levant au mémorial "Abolition de l'esclavage". L’équipe, franco-québécoise et pluridisciplinaire, proposera aux visiteurs un portrait pluriel (son, danse, image, texte) de cet espace, à travers une expérience en 3D. 

Les 15 et 16/09/18 - Nous occupons l'URO - Les Abeilles - 10h/19h

Performances mobiles dans la ville

Alvéole 11 - Base sous marine / Usine élévatoire / Halle sud

Phonographie St-Nazaire # 2

Tout au long de la DigitalWeek, rendez-vous sur dramaturgiesonore.com, pour la web radio 3D en direct (de 15 à 17h) et en ballado-diffusion, du laboratoire en création sonore : interviews, captations visuelles et sonores, textes de création, mises en abime historique, mises en lien de St Nazaire avec le monde, et la construction d’une scène virtuelle à partir de l’axe « pont levant – mémorial ».

à réécouter sur phono-st-nazaire.dramaturgiesonore.com

Phonographie St-Nazaire # 3

Dernière étape du laboratoire en création sonore, notre work in progress s'est déplacé sur la scène de Athenor, scène nomade de création et de diffusion, et propose une performance longue pour un portrait pluriel (son, danse, image, texte) de Saint Nazaire et l'ailleurs où les corps en scène interfèreront avec les nouvelles technologies.. 

 

 Crédits


Equipe artistique

Gilles Amalvi, Jocelyn Cottencin, Matthieu Doze, Edouard Germain, Andrée-Anne Giguère, Christophe Havard, François Harvey, Emmanuelle Huynh, Karine Ledoyen, Jean-Paul Quéinnec, Pierre Tremblay-Thériault,

au Québec : Nicolas Bergeron et Maria Velez et depuis son périple Hippolyte Gilabert.

 

Partenaires 

Chaire de recherche en dramaturgie sonore de l'Université de Québec à Chicoutimi

 

Athenor, scène nomade de création et de diffusion

 

Evénement labellisé SNDigital Week

 

en collaboration avec Les Abeilles, nous habitons l'URO

 

Presse


Pour écouter l'émission de la Radio La Tribu

enregistrée aux Abeilles le 15 septembre, c'est ici

La Radio La Tribu a consacré un sujet au travail

de recherche à Athenor, à vos casques

Capsule de SN DigitalWeek pour promouvoir

la performance du 21/09, à découvrir ici