Monster Project, 2008

chorégraphies Kosei Sakamoto (Kaibutsu) et Emmanuelle Huynh (Futago)

Monster Project

"Monster Project est composé de deux gestes artistiques : une première partie, Kaibutsu (« monstre » en japonais) est un solo chorégraphié par Kosei Sakamoto ; la deuxième partie intitulée Futago (« jumelle » en japonais) réunit les deux interprètes dans un duo imaginé par Emmanuelle Huynh, sur la même thématique du monstre.

Né d’une mise en dialogue de deux écritures chorégraphiques différentes, Monster Project est un projet de croisements de pensées, de cultures et de langages chorégraphiques. Emmanuelle Huynh rencontre le chorégraphe japonais Kosei Sakamoto, directeur de la compagnie Monochrome Circus et fondateur du Kyoto Creators Meeting, rencontre internationale d’artistes au centre d’art de Kyoto, lors d’une résidence à la Villa Kujoyama en 2001. Monster Project, né de la rencontre de ces deux artistes, s’est construit en 2005-2006 à travers les échanges entre le CNDC et la communauté de danseurs japonais que Kosei Sakamoto fédère pendant le grand stage annuel d’avril : l’International Dance Workshop Festival à Kyoto.

La vision de Sakamoto du monstre se déplie dans un solo traversé par des réminiscences de Francis Bacon et Agota Kristof. Je considère la forme même du solo comme une surexposition qui est elle-même monstrueuse.
Le même, le gémellaire recèle aussi une forme de monstruosité. J’écris donc un unisson où la différence émanera de la « mise au pas ». Le souvenir des jumelles du film The Shining de Stanley Kubrick surgit dans le travail. La Messe pour le temps présent de Pierre Henry s’impose car le rythme des Jerks électroniques, du Rock too fortiche, soutiennent avec humour et force ce que j’imagine être le jeu douillet de deux jeunes femmes qui se suivent, s’imitent, s’amusent et se débattent comme des siamoises endiablées à construire un corps à huit membres."

 

chorégraphies Kosei Sakamoto (Kaibutsu) et Emmanuelle Huynh (Futago)
interprétation Aline Landreau et Yuka Saeki en alternance avec I-Fang Lin
musique Kaibutsu Daito Manabe \ musique Futago extraits de Messe pour le temps présent de Pierre Henry
costumes Kaibutsu Kyoko Domoto \ costumes Futago Emmanuelle Huynh
lumière Tomohiko Watarikawa et Takayuki Fujimoto (Dumb Type)

Durée : 60 minutes 

Production Compagnie Múa, coproduction Centre national de danse contemporaine Angers et Monochrome Circus Kyoto
spectacle créé le 15 mars 2008 à l’Atelier Gekken, Kyoto, Japon

 

retour au menu Créations